4 grandes expos "Nature" à l'air libre, au village et à la plage


Publié le 30/06/2021

C’est sous la formule “La nature nous regarde” que prennent place 4 superbes expositions naturalistes sur la voie publique argelésienne, au village et à la plage. Jusqu’au 7 novembre, le thème mondial de la nature se donne à voir sur 200 tirages géants placés en hauteur. Le format des photos, 1,8 m par 1,5 m, ne passe pas inaperçu ! C’est bien le but de cette initiative, fruit d’un partenariat fécond entre la mairie et l’association ADN Nature : la mise en valeur de la nature, par l’art de l’image, afin d’accentuer la prise de conscience sur les enjeux de préservation de la biodiversité, environnementale et animale. Ce désir se traduit par une réalisation ambitieuse, qui invite à connaître, aimer et protéger la nature, car il y a urgence à protéger le vivant, si fragile. Les clichés invitent à la déambulation et séduisent toutes les générations, sans exception, avec une visibilité maximale, plus d’un million de personnes étant promis à voir ces œuvres. L’ensemble s’insère dans la saison “Marenda”, composée d’animations variées.

La magie de ces expositions repose sur leurs contenus et leurs emplacements : “nous avons choisi des lieux de grand passage, où l’on ne s’attend pas nécessairement à rencontrer des clichés représentant l’extraordinaire variété animale et la richesse du vivant”, explique Andréa Diaz-Gonzalez, élue déléguée à la Transition écologique. L’intention est de “surprendre positivement, d’interpeller les passants, grâce à des images d’une rare beauté, sur la fragilité et la nécessité de protéger l’environnement dont nous faisons partie”.
Ours de l’hémisphère Nord, loups, élans et tétras, manchots et baleines… ce tour de la planète nature offert par des photographes naturalistes est un partage populaire. Il précède le “Festival Marenda”, attendu pour 2022, lors duquel Argelès-sur-Mer redeviendra une immense salle d’exposition à ciel ouvert, engagée pour la valorisation de la richesse mondiale que représente la nature. Cette célébration de notre bien commun sera complétée de rencontres, ateliers, projections et débats.

Les quatre expositions :

“Ours & Compagnie”, par Catherine et Rémy Marion, et “Taïga”, promenade des expositions, Argelès-plage.

“Taïga”, par Thomas Roger et Olivier Larrey, lieu identique.

“Explorer l’inexploré, les récifs coralliens”, par Alexis Rosenfeld, quais du port.

“Portraits sauvages”, par Michel d’Oultremont, de mi-juin 2021 à mai 2022, place Gambetta.

D'autres séries photographiques seront visibles dès les prochaines semaines :

“Un regard sous la mer”, de Pascal Kobeh, place Magellan et esplanade Charles Trenet.
Concours photo International Marenda, sur la promenade des expositions.
“Afrique Sauvage”, de Laurent Baheux, à l'occasion du Festival Off de Perpignan, du 28 août au 11 septembre.
80 clichés naturalistes distribués au sein des campings La Sardane, Le Dauphin, Taxo Les Pins et Les Galets.