Expo POST...? Une randonnée d'idées


Publié le 14/01/2022

« En rentrant d’un voyage humanitaire en Amazonie brésilienne, je me demandais ce que je pouvais faire pour participer à l'émergence du monde d'après. Et un jour ma femme m'a lancé un défi ! Ma fille et elle choisissent une photo. Moi, j'écris ce qu'elle nous raconte sur ce que nous vivons. Un post par jour. » Ainsi l’exposition Post…? nous invite-t-elle à randonner dans une jungle d’idées – humbles questionnements de Tamakeapa, gardien du vivant – face aux regards intenses des membres du peuple Huni Kuin du village de Caucho, captés par la photographe Clémentine Louis. Une randonnée d’idées pour questionner l’implicite, remettre en jeu nos certitudes et le bienfondé de notre mode de vie.


Photos Amazonie : Clémentine Louis, avec la collaboration du peuple Huni Kuin du village de Caucho en Amazonie brésilienne (2021)
Photo textes : Gladys Elleliara - Imani Peiremans
Illustrations : Gladys Elleliara
Création sonore : Jan Pham Huu Tri
Conception infographie : Alice Lapeyre
Textes et scénographie : John Peiremans (nom d'artiste : Tamakeapa)


Exposition à découvrir à la Galerie Marianne
Espace Liberté - Rue du 14 Juillet
Du mardi au samedi, de 10h à 13h et de 14h à 18h.
Entrée libre
 

Autour de l’exposition

  • Conférence

On se demande souvent ce que nous pouvons faire pour participer à un monde plus équilibré, plus vivant. Mais avant de faire, n'est-il pas nécessaire de questionner l'être ? Au travers de cette conférence, Tamakeapa nous invite à visiter les principes fondamentaux qui, selon lui, devraient précéder tout acte ; s’appuyant sur quatre piliers transmis depuis la nuit des temps par les peuples indigènes : la grande ouverture, la grande vision, le grand mystère et le grand organisme.
Vendredi 28 janvier, 18h à la Galerie Marianne
  • Atelier-jeu

À l’appui du jeu qu’il a créé, “Les 7 interlocuteurs”, Tamakeapa invite les participant à cet atelier à repenser leur rapport à eux-mêmes, aux autres et au monde que nous partageons ; à créer un récit autour de la notion de “Vivant”.  
Vendredi 4 février, 18h à la Galerie Marianne