Vos rendez-vous culturels en février


Publié le 26/01/2018
Retrouvez d'un seul coup d'oeil vos principaux rendez-vous culturels dans les équipements de la ville.

Galerie Marianne

Du 7 au 28 février  
Exposition de Jacqueline Ruiz, Maguy Ferrer et Edith Brehaux
Vernissage le samedi 10 février à 11h.
Entrée Libre, tout public
Du mardi au samedi de 14h à 18h - Mercredi et samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h - Présence des artistes les samedis toute la journée.
Galerie Marianne, espace Liberté ( 04 68 81 50 60)

Casa de l'Albera

Durant tout le mois de février 
Exposition “Voyage au cœur d’Argelès-sur-Mer, la traversée du temps”
La Casa de l’Albera vous propose un étonnant périple au cœur de la ville, une traversée du temps pour mieux comprendre les origines de la cité et l’évolution de son centre-ville.
D’où vient le nom de la commune ? Quand celle-ci a-t-elle été créée ? Que sont devenues ses fortifications médiévales ? Quelles perspectives d’avenir pour notre centre-ville ? … Voici quelques-unes des questions auxquelles la Casa de l’Albera répondra grâce aux photographies, cartes, plans et autres documents et objets présentés lors de cette exposition intitulée « Voyage au cœur d’Argelès-sur-Mer, la traversée du temps ».
L’exposition est visible jusqu'au 15 avril 2018.
Tout public-entrée : 2 euros ; gratuit pour les argelésiens sur présentation d’un justificatif de domicile.
Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h le samedi matin de 9h à 13h 

Mémorial du Camp d'Argelès-sur-Mer 

Du 22 février au 30 septembre 
A l’occasion des traditionnelles journées de Février «  Chemins de la Retirada  » (du 22 au 25 février 2018) réalisées en partenariat avec l’association FFREEE (Fils et filles de Républicains espagnols et enfants de l’exode), le Mémorial du Camp d’Argelès-sur-Mer proposera une exposition consacrée aux «   “Les exilés espagnols déportés dans les camps nazis” (du 22 février au 30 septembre)  ».
Combattants de la 1ère heure au sein de la Résistance (ce fut l’objet de l’exposition sur «  Les Républicains espagnols dans la Résistance  ») ou encore civils qui n’avaient que le tort d’avoir dû fuir l’avancée et la mise en place du régime franquiste en Espagne, ces exilés espagnols furent parmi les premiers à être déportés vers les camps nazis. Ainsi, le tout premier train de civils de la déportation qui partit de France, en août 40, vers les camps allemands (en l’occurrence Mauthausen), le fut-il avec des centaines de familles de Républicains espagnols raflées dans un camp à proximité d’Angoulême.
Pour tout renseignement sur le déroulé des manifestations, vous pouvez vous adresser au Mémorial du Camp d’Argelès-sur-Mer (26, avenue de la Libération – Tél  : 0468958503 – Courriel  : memorial@ville-argelessurmer.fr).
Tout public-entrée : 2 euros ; gratuit pour les argelésiens sur présentation d’un justificatif de domicile.
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Samedi 10 février 
Conférence du Casal de l'Albera  

Le Casal de l’Albera accueille Robert Bosch pour une conférence-dédicace sur le thème de “ Femmes et ours ”, d’après son ouvrage “ Femme de l’ours ” aux éditions SA Arthuro.
En revisitant le thème quasi universel de la relation de la femme et de l’ours, et pas seulement dans le folklore, Robert Bosch décrypte tout un ensemble d’histoires, contes, légendes et mythes qui ont construit cette croyance incongrue selon laquelle femme et ours seraient sexuellement attirés. Par une recherche interdisciplinaire utilisant l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la sociologie, la biologie, la chimie même... il est conduit à s’interroger sur cette étape de la construction de l’identité féminine selon laquelle le passage par la case “ ours “ serait un invariant de la psychologie de «  l’éternel féminin  ». Ses précédentes études reconnues sur les fêtes de l’ours du Haut-Vallespir, où Roseta, la “ femme de l’ours “, est mise en scène dans des rituels particulièrement suivis, sont à l’origine de ce travail.
Entrée libre- Adulte
A 17h à la médiathèque Jean-Ferrat

Dimanche 11 février  
Concert des Musicales : Quatuor Ariane​​​

En partenariat avec les Amis d'Alain Marinaro
"Bruits de couloirs", spectacle d'opérette 3 voix lyriques et un piano Avec Agathe Trébucq, soprano, Eléonore Sandron, pianiste, Morgane Billet, soprano Flore Fruchart, mezzo-soprano
Un répertoire multiple (opéra, opérette, mélodie, musique sacrée, pièces plus "swing"...), rassemblé autour de thématiques, commenté et mis en espace...
Des rencontres avec le public, des actions pédagogiques en milieu scolaire et en médiathèques, des interactions et partenariats avec les acteurs locaux (chorale, enfants des écoles, conservatoires, institutions, acteurs de la vie économique, etc.) tel est l'univers du Quatuor Ariane, né en 2014 de la joyeuse rencontre de trois chanteuses (Agathe Trébucq, soprano léger, Morgane Billet soprano grand lyrique et Flore Fruchart, mezzo colorature) et d'une pianiste (Eléonore Sandron).
Le Quatuor Ariane est conseillé artistiquement par Isabelle Billet du Théâtre de la Lune Vague. Il se produit régulièrement à Paris et dans le cadre du festival des Arts du Trého en pays d'Auray.
Simplicité chaleureuse et qualité professionnelle sont les deux éléments phares de ses propositions artistiques. Bref, des divas pas divas qui proposent au public airs connus et découvertes et guident l'oreille d'un compositeur à l'autre de manière subtile et drôle !!!
Adulte 5 € gratuit pour les jeunes de moins de 18 ans
À 17h au cinéma Jaurès
Contact  : 04 68 36 45 74

Jeudi 15 février 
Vos jeudis au théâtre
Proposé par les Amis de la Médiathèque 
“ Federico(s)” de Filip Forgeau par la compagnie Création éphémère. Mise en scène de Philippe Falhaut, avec Kevin Perez.
Spectacle autour de la guerre d’Espagne. 
Il a tout à la fois 30 ans, 60 ans et 90 ans. Il est tout à la fois le fils, le petit-fils, le père et le grand-père. Né trois fois dans le même siècle. Trois naissances pour forger une même mémoire. Celle de ceux que l’on a exilés, déportés, refoulés, abandonnés, assassinés.
Federico c'est la somme de trois naissances, de trois hommes, de trois être venus au monde dans la fureur et dans les cris d’un siècle plus turbulent que les enfants auxquels il a donné naissance.
Tout public
Entrée  6 euros (adhérents), 12 euros (non adhérents), gratuit jusqu’à 15 ans 
A 20h30 au cinéma Jaurès 

Du 22 au 25  février 
Les Chemins de la Retirada 
Proposés par FFREEE et le Mémorial du Camp d'Argelès-sur-Mer 
Sur le thème des résistances et solidarités d’hier et d’aujourd’hui. Marche symbolique, hommages, expositions, films, conférences, concert, spectacle.

> Jeudi 22 février
LA JONQUERA
Museu Memorial de l’Exili
21h - Spectacle de VerdCel “Sota les cunetes. Justícia ! “ La bande sonore de la lutte contre le franquisme avec Rusó Sala et la collaboration de Joanjo Bosk.
Entrée : 10 euros - Places limitées. Réservations au  972 55 65 33

> Vendredi 23 février
ARGELES-SUR-MER
Cimetière des Espagnols (avenue de la Retirada 1939)
16h00 -   Dépôt de gerbe au monument
Mémorial du Camp (avenue de la Libération)
17h00 - Inauguration de l’exposition “Les exilés espagnols déportés dans les camps nazis” (du 22 février au 30 septembre)
Cinéma Jaurès (rue Jean Jaurès)
17h30 - Discours.
18h00 - Diffusion du film “Le convoi des 927” de Montse Armengou et Richard Belis.
Le 20 août 1940, alors que la Charente est occupée par les troupes allemandes depuis deux mois, une rafle est perpétrée à Angoulême dans un camp où sont parquées des centaines de familles de Républicains espagnols qui ont fui l'Espagne franquiste. Ces 927 personnes sont emmenées à la gare et entassées dans des wagons de marchandises. Quatre jours plus tard, le sinistre convoi, identifié comme le premier train de l'histoire de la déportation de civils en Europe occidentale, s'arrête aux portes du camp de Mauthausen.
19h00 - Conférence/ Débat avec Raymond San Geroteo, conférencier et écrivain, suivi d’un apéritif républicain à la salle du 14 Juillet.

> Samedi 24 février
SAINT-LAURENT-DE-CERDANS
Maison du Patrimoine et de la Mémoire (rue Joseph Nivet)
Marche symbolique
08h15 - Rendez-vous sur le parking de l’espace Jean Carrère à Argelès-sur-Mer (bus 60 personnes et co-voiturage) pour le départ vers St-Laurent-de-Cerdans.
10h00 - Visite de la Maison du Patrimoine et de la Mémoire. Lecture de poèmes des Voix de l’Extrême France-Espagne. Départ de la marche vers l’emplacement du camp.
Prise de parole et remise d’une plaque par FFREEE à la stèle. Lecture de poèmes. A l’arrivée du camp de Saint-Laurent-de-Cerdans, lecture d’une lettre de réfugié.
12h - Départ pour Argelès-sur-Mer. Repas tiré du sac. Vente de sandwiches et boissons sur place.
ARGELES-SUR-MER
Espace Jean Carrère (avenue Molière)
A partir de 10h - Expositions :
. “Mémoires des camps et des résistances” (présentation à 18h)
. Planches de la BD "Humains" d'Edmond Baudoin, dessinateur scénariste, qui retrace la parole des migrants et des aidants de la vallée de la Roya (frontière franco italienne).
Un espace sera réservé aux témoignages écrits des solidarités de 1939-1945 vécus par les Républicains espagnols et transmis à leurs descendants.
15h30 - Conférence "L’action pionnière du secours aux enfants dans le camp d'Argelès-sur-Mer de 1939 à 1941” par Grégory Tuban, Docteur en histoire.
16h30 - Intervention de René Dahon, de la direction du "collectif Roya citoyenne" qui passera en procès en mai 2018 : "Délit de Solidarité, la criminalisation de l'aide aux réfugiés"
19h - Apéritif et Paëlla (réservation obligatoire*)
21h - Spectacle “Enfants de mémoire” par la compagnie François Godard. Interprétation théâtrale, musicale et graphique à partir de témoignages recueillis auprès d’enfants, de républicains espagnols, juifs, tziganes, harkis et Ukrainiens. Mise en scène avec certains d’entre eux.
*Repas-spectacle : 20 euros - réservation jusqu’au 28 février au 06 45 98 52 83 ou nardo.cedo@orange.fr

> Dimanche 25 février
COLLIOURE
Centre culturel (rue Jules Michelet)
09h45 - Projection du film de Georges Figuères “La Retirada”
10h00 - Conférence de Fanny Rubio “El poeta que vigilaba nuestro sueño : Antonio Machado y la poesía española de posguerra”
10h30 - Lecture d’un poème par Antonio Orihuela
10h40 - Remise du Prix des Collégiens
11h00 - Remise du Prix des Lycéens
11h15 - Lecture d’un poème par Paco Gomez Nadal
11h20 - Conférence de Marifé Santiago Bolaños : “ Antonio Machado, bueno en el buen sentido”
11h50 - Remise du prix international et lecture de poèmes par Manuela Parra et Vital Heurtebize
12h15 - Départ pour le cimetière
15h30 - Concert Hispánica de Juan Francisco Ortiz et José de los Ríos