Octobre rose : l'escrime comme riposte


Publié le 12/10/2018

Pour certaines femmes, l'escrime est un moyen de se reconstruire après une opération d'un cancer du sein. Depuis trois ans, la Société d'Escrime Argelésienne (SEA), labellisée "Sport Santé", leur propose gratuitement deux séances hebdomadaires, la solution RIPOSTE (pour Reconstruction, Image de soi, Posture, Oncologie, Santé, Thérapie, Escrime).
 
Cette solution offre un exercice aux bienfaits physiques, mais aussi psychologiques. Encadrée par des Maîtres d'Armes formés, l'escrime permet de retrouver sa mobilité et de lutter contre une potentielle récidive. Deux fois par semaine, six "riposteuses" se retrouvent soit à la salle d'armes Colonel Pelou, soit à la salle Côme Azéma (gymnase Trescasses). Le programme des séances est adapté à la forme et au moral de chacune. Ces rendez-vous sont surtout l'occasion de se retrouver, échanger, partager et se faire plaisir.


Entraînements:
Le mardi de 10h30 à 11h30, à la salle d'armes Colonel Pelou (71 rue de la paix au village)
Le jeudi de 18h à 19h, à la salle Côme Azéma (gymnase Frédo Trescasses, à côté du lycée)
 
Contacts:
Jean Tura, maître d'armes – tél. 06 37 47 45 26
Joël Martinez, président de la SEA – tél. 06 89 89 93 24