En blanc et noir, duo de piano


Publié le 12/03/2019

Pour les 10 ans du festival "Les Musicales d'Argelès-sur-Mer", dimanche 24 mars à 17h à l'espace Jean Carrère, sera donné le concert de piano "En blanc et noir".
Les pianistes François-Michel Rignol et Hartmut Lamfuss interprèteront des pièces de Mozart, Debussy, Paderewsky, et Darius Milhaud.
Le concert sera donné dans une configuration intimiste, originale, où les tribunes seront disposées tout autour des deux pianos afin de mieux mettre en valeur le duo et le dialogue musical entre les pianistes.

“ 20 doigts sur deux pianos, c'est  plus qu'une une aventure musicale, c’est un véritable feu d'artifice de couleurs et  de sons ! ". Au-delà d'une simple addition sonore, les palettes des deux instruments  s'enrichissent, en fait, jusqu'à pouvoir rivaliser avec tout un orchestre, tant s'entremêlent les jeux de lignes, s'opposent registres et blocs sonores, et se multiplient les nuances à l'infini….
C'est probablement cette dimension orchestrale qui enthousiasme un Mozart très en verve dans sa joyeuse sonate en Ré Majeur, même si, comme souvent chez le compositeur salzbourgeois, le mouvement lent émeut par sa tendresse et sa profondeur…
Toujours avec l'orchestre en ligne de mire, Debussy, dans sa pièce “En blanc et noir”, s'exprime dans une écriture toute en transparence, au caractère fantasque, mais dont la fugace légèreté ne parvient pas  toujours à masquer le tragique des lugubres années de guerre .
Ce véritable orchestre de marteaux que propose encore le duo de pianos, diffracte  la musique polytonale de Milhaud en une gerbe d'éclats de sonorités et de personnages, à l'image de ces foules cosmopolites que le compositeur a découvertes au Brésil.  
Le concert se terminera par le concerto de Padarewski, ce célèbre pianiste, également compositeur de grand talent et … diplomate polonais (il signa le traité de Versailles en 1919!) , et sera joué avec une réduction de l'orchestre au 2ème piano.

Entrée : 5 euros, gratuit pour les moins de 18 ans